DAN SAN

Home » Artists » DAN SAN

Dan San, l’un des principaux représentants de l’indie folk belge, est de retour!

Deux ans de silence, deux ans de remise en question, deux ans de travail, deux ans d’attente: Dan San revient avec Shelter, un deuxième album astral, organique et atmosphérique!

En 2010, le groupe prend son envol discographique avec un premier EP Pillow, suivi rapidement par un album, Domino. A l’époque, confortablement installé dans une douce insouciance, Dan San enchaîne les concerts et avance à son rythme sans brûler les étapes. Le « Domino Tour » les emmène aux quatre coins de l’Europe (Belgique, France, Pays-Bas, Suisse et Allemagne) sur plus de 120 scènes..
Vient ensuite l’heure du ressourcement et des expériences individuelles. Les six musiciens s’écartent de leur trajectoire le temps de renouveler leurs inspirations dans leur side-projects respectifs (The Feather, Yew ou Pale Grey).

Début 2015, le groupe se retrouve enfin ! L’enthousiasme, l’envie et l’ambition de se réinventer sont grands et c’est autour de cette idée que se construit Shelter : de la production artistique à l’enregistrement, en passant par l’écriture des textes ou le choix des instruments, la réinvention doit être totale pour donner naissance à ce nouveau disque.  Dan San décide alors de faire appel à une oreille extérieure, un chef d’orchestre qui bousculera sa routine.

Séduit par le projet, Yann Arnaud, connu pour son travail avec Air, Phoenix ou Syd Matters rejoint ainsi l’aventure. A Paris, dans le studio La Frette où Yann tient ses quartiers, Dan San s’installe au milieu d’un enchevêtrement d’amplis, de claviers vintages et de guitares. La production s’enclenche ! Isolés dans ce manoir un peu hors du temps, qui a déjà accueilli des artistes comme Feist, Girls in Hawaïï ou Patrick Watson, les musiciens expérimentent des méthodes de travail inédites. Fini l’enregistrement piste par piste, c’est en live que Yann veut capter l’émotion et l’essence de leur musique. Olivier Marguerit, multi-instrumentiste, se joint au groupe et donne une nouvelle lumière aux morceaux en les ouvrant à des sonorités synthétiques. La rencontre est totale : humaine et musicale. L’enregistrement se poursuit au greenHouse Studio à Beaumont où Dan San, toujours coupé du monde, met la touche finale à ce « Shelter ».

Il en résulte un album abouti et adulte dont les compositions sont sensibles, authentiques et enivrantes.
Dan San y synthétise son héritage folk tout en s’inscrivant dans une dynamique moderne et inventive. Laissez-le agir, « Shelter » se dévoile au fil des écoutes!



VIDEOS

DISCOGRAPHIE
  • Shelter_Cover

CONCERTS